Accueil > Séminaires d’Astrophysique > Populations stellaires - Du Centre Galactique aux galaxies non résolues

 

Populations stellaires - Du Centre Galactique aux galaxies non résolues

Jihane Moultaka (Université de Cologne, Allemagne)

Par Stephane Charpinet - 28/10/2005

 

Séminaires d’Astrophysique

de l’Observatoire Midi-Pyrénées


Séminaire de 

Jihane MOULTAKA

(Université de Cologne, Allemagne)


Jeudi 10 Novembre 2005 à 11h

OMP - Salle Coriolis


Populations stellaires - Du Centre Galactique aux galaxies non résolues


Le centre de la voie lactée, se trouvant à une distance de 8 kpcs, est le lieu idéal permettant d’étudier l’environnement proche (milieu interstellaire et populations stellaires) d’un trou noir central. En effet, l’existence d’un trou noir supermassif a été mise en evidence récemment à la position de la source radio compacte Sgr A* détectée au centre de notre Galaxie. Dans la première partie de ce séminaire, je décrirai la région du parsec central et montrerai les résultats de nos dernières observations obtenues avec les intruments ISAAC et NACO du VLT qui ont révélé l’existence d’étoiles jeunes (peut-être même en formation) dans la région. L’existence de telles étoiles à proximité du trou noir supermassif pose, actuellement, une des plus grandes énigmes du Centre Galactique. La compréhension des phénomènes mis en oeuvre dans les régions centrales des galaxies en général, et des phénomènes d’activité et de formation stellaire dans les galaxies actives et starbursts en particulier, est plus problématique car ces régions sont souvent non résolues spatialement. Dans la deuxième partie du séminaire, je présenterai les deux approches, adoptées depuis quelques dizaines d’années, tentant de modéliser les contenus stellaires des galaxies non résolues. Je parlerai plus particulièrement d’une méthode de synthèse de populations stellaires que j’ai developpée recemment. Cette méthode est un outil unique permettant de sonder la nature des populations stellaires dans l’univers local et lointain, utilisant la haute résolution spectrale et la spectroscopie 3D.

 

 

[Page Précédente] [Dans la même rubrique] [Sommaire]

 

 

Site du CNRS Logo OMP
Logo UPS
Logo INSU-CNRS

Annuaire

Rechercher

Sur ce site



Bibliotheque

Laboratoire Astrophysique de Toulouse - Tarbes (UMR5572)

CNRS (Midi-Pyrénées)

Univ. Paul Sabatier

Liens utiles

Accueil Imprimer Contact mail Plan du site Crédits