Accueil > Séminaires d’Astrophysique > Sismologie et énergétique des étoiles de masses intermédiaires

 

Sismologie et énergétique des étoiles de masses intermédiaires

Marc-Antoine Dupret (LESIA, Observatoire de Paris-Meudon)

Par Stephane Charpinet - 27/10/2005

 

Séminaires d’Astrophysique

de l’Observatoire Midi-Pyrénées


Séminaire de 

Marc-Antoine DUPRET

(LESIA, Observatoire de Paris-Meudon)


Jeudi 24 Novembre 2005 à 11h

OMP - Salle Coriolis


Sismologie et énergétique des étoiles de masses intermédiaires


L’étude de l’énergétique des oscillations stellaires permet de comprendre les mécanismes moteurs à l’origine de celles-ci. Dans le cas des étoiles de séquence principale de masses intermédiaires telles que les gamma Doradus et delta Scuti, il est important de traiter correctement les variations temporelles des quantités turbulentes (flux convectif, ...). En effet celles-ci peuvent avoir un effet stabilisateur ou excitateur significatif. Nous montrerons que notre traitement de la convection dépendant du temps permet d’expliquer l’existence du bord rouge de la bande d’instabilité pour les modes radiaux et non-radiaux des delta Scuti. Il permet également d’expliquer le mécanisme d’excitation des modes g dans les étoiles gamma Doradus. Enfin, ce traitement permet de déterminer avec une beaucoup plus grande précision les rapports d’amplitude et déphasages spectro-photométriques théoriques. Ceci permet d’identifier de façon beaucoup plus fiable les modes d’oscillation de ces étoiles, ouvrant ainsi la voie à leur étude sismique détaillée.

 

 

[Page Précédente] [Dans la même rubrique] [Sommaire]

 

 

Site du CNRS Logo OMP
Logo UPS
Logo INSU-CNRS

Annuaire

Rechercher

Sur ce site



Bibliotheque

Laboratoire Astrophysique de Toulouse - Tarbes (UMR5572)

CNRS (Midi-Pyrénées)

Univ. Paul Sabatier

Liens utiles

Accueil Imprimer Contact mail Plan du site Crédits