Accueil > Formation permanente > Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

 

Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Par webmaster - 28/10/2005

 

La VAE ; pourquoi et comment ?

Vous pouvez obtenir la totalité ou une partie d’un diplôme en faisant valider les acquis de votre expérience professionnelle ou bénévole d’une durée minimum de 3 ans en relation avec le diplôme.
 Vous devrez constituer un dossier qui sera examiné par un jury. Le diplôme pourra vous être attribué directement et en totalité sans passer d’épreuves examens. Il est rigoureusement identique à celui obtenu par l’examen traditionnel.
 La rédaction du dossier nécessite de se faire accompagner pour optimiser vos chances de réussite.
 

La loi reconnaît que l’activité de travail permet d’acquérir des compétences, connaissances, et qualifications, comme la formation professionnelle

La Validation des Acquis et de l’Expérience est, au même titre que la formation initiale, traditionnelle, l’apprentissage et la formation continue, la quatrième voie d’accès au diplômes, et permet d’accéder à plus de 700 diplômes, du CAP au BTS

La VAE est un mode de reconnaissance sociale pour la personne, un outil de gestion des ressources humaines pour l’entreprise, avec la formation professionelle et continue ; elle permet de mieux s’adapter aux évolutions économiques et sociales, et s’inscrit dans la formation tout au long de la vie.

La validation des acquis de l’expérience dans la loi de modernisation sociale

La loi de modernisation sociale a créé un nouveau droit pour chaque individu : faire valider les acquis de son expérience en vue d’une certification.

Il est désormais possible à toute personne, ayant trois ans d’expérience, de faire reconnaître son expérience, qu’elle ait été acquise au travail ou dans sa vie personnelle, en vue d’obtenir la totalité d’une certification.

La loi de modernisation sociale introduit cinq changements principaux par rapport aux textes précédents :

  • il est possible d’obtenir la totalité d’une certification sur la base de l’expérience ; la validation des acquis de l’expérience devient donc un mode d’accès à la certification à part entière
  • toutes les formes de certification sont concernées : diplômes délivrés au nom de l’Etat, titres inscrits au répertoire, certificats de qualification des branches professionnelles (CQP)
  • toute l’expérience peut être prise en compte, y compris les activités bénévoles ou non salariées
  • la durée minimum de l’expérience requise est de 3 ans
  • les candidats peuvent être dispensés des diplômes ou titres normalement requis pour candidater au diplôme visé

 

En savoir plus :

Site de l’académie de Toulouse

Information à la DR14

Site du CNCP (Commission Nationale de la Certification Professionnelle)

Quelques textes législatifs

Université Paul Sabatier : Toulouse 3
Mission formation continue et apprentissage Muriel Verdaguer
118, rue de Narbonne - 31062 TOULOUSE CEDEX
Tél. : 05 61 55 66 30 - Fax : 05 61 55 87 01
Courriel : verdague@cict.fr

 

 

[Page Précédente] [Dans la même rubrique] [Sommaire]

 

 

Site du CNRS Logo OMP
Logo UPS
Logo INSU-CNRS

Annuaire

Rechercher

Sur ce site



Bibliotheque

Laboratoire Astrophysique de Toulouse - Tarbes (UMR5572)

CNRS (Midi-Pyrénées)

Univ. Paul Sabatier

Liens utiles

Accueil Imprimer Contact mail Plan du site Crédits