Accueil > Séminaires d’Astrophysique > Sur l’origine du rayonnement cosmique galactique

 

Sur l’origine du rayonnement cosmique galactique

Alexandre Marcowith (CESR)

Par Stephane Charpinet - 20/01/2006

 

Séminaires d’Astrophysique

de l’Observatoire Midi-Pyrénées


Séminaire de 

Alexandre MARCOWITH

(CESR)


Jeudi 27 Avril 2006 à 11h

OMP - Salle Coriolis


Sur l’origine du rayonnement cosmique galactique

Le rayonnement cosmique galactique est composé de particules de haute énergie, principalement des protons et des noyaux plus lourds et d’une faible fraction d’électrons, traversant le système solaire. L’énergie de ces particules s’étend de quelques GeV/Nucleons jusqu’à typiquement 3 x 10^18 eV/Nucleons ou une composante d’origine extragalactique vient à dominer. La source de ces particules est encore un sujet de débat, mais des arguments énergétiques et de composition tendent à montrer que les restes de supernova jeunes contribuent principalement à ce rayonnement.

Dans cet exposé, je passerai en revue le modèle standard du rayonnement cosmique galactique qui situe la production de particules énergétiques dans le choc principal des restes de supernova isolés. Ce modèle possède ses points forts et faibles que je discuterai. Je compte aborder également les récents développements de la théorie d’accélération des rayons cosmique par onde de choc à la lumière des derniers résultats des observatoires X Chandra et XMM-Newton. Nous montrerons que la production des rayons cosmiques les plus énergétiques dans les restes de supernova isolés est encore problématique au niveau théorique et non démontré au niveau observationnel même avec les résultats spectaculaires du télescope Tcherenkov HESS. Je proposerai enfin un scénario alternatif permettant d’améliorer les différents aspects du modèle standard qui posent encore problème.

 

 

[Page Précédente] [Dans la même rubrique] [Sommaire]

 

 

Site du CNRS Logo OMP
Logo UPS
Logo INSU-CNRS

Annuaire

Rechercher

Sur ce site



Bibliotheque

Laboratoire Astrophysique de Toulouse - Tarbes (UMR5572)

CNRS (Midi-Pyrénées)

Univ. Paul Sabatier

Liens utiles

Accueil Imprimer Contact mail Plan du site Crédits