Accueil > Séminaires d’Astrophysique > Rayons cosmiques d’ultra-haute énergie : premiers résultats d’Auger

 

Rayons cosmiques d’ultra-haute énergie : premiers résultats d’Auger

Eric Armengaud (Fédération de Recherche Astroparticule et Cosmologie, Collège de France, Paris)

Par Stephane Charpinet - 7/01/2006

 

Séminaires d’Astrophysique

de l’Observatoire Midi-Pyrénées


Séminaire de 

Eric ARMENGAUD

(Fédération de Recherche Astroparticule et Cosmologie, Collège de France)


Jeudi 26 Janvier 2006 à 11h

CESR


Rayons cosmiques d’ultra-haute énergie : premiers résultats d’Auger


L’origine des rayons cosmiques d’energie extreme (UHECRs) reste encore une enigme. Grace a son mode de detection "hybride" et a sa surface de collection inegalee, l’observatoire Pierre Auger a pour but de repondre a des questions telles que : la coupure GZK existe-t-elle ? observe-t-on des sources d’UHECRs ? quelle est la nature de ces particules ? Cet expose presentera le fonctionnement et les premiers resultats de l’observatoire Auger. Je presenterai ensuite des modeles recents de propagation des UHECRs dans le milieu extragalactique, en montrant en particulier qu’une eventuelle source d’UHECRs doit avoir une contrepartie gamma detectable au TeV.

 

 

[Page Précédente] [Dans la même rubrique] [Sommaire]

 

 

Site du CNRS Logo OMP
Logo UPS
Logo INSU-CNRS

Annuaire

Rechercher

Sur ce site



Bibliotheque

Laboratoire Astrophysique de Toulouse - Tarbes (UMR5572)

CNRS (Midi-Pyrénées)

Univ. Paul Sabatier

Liens utiles

Accueil Imprimer Contact mail Plan du site Crédits