Accueil > Séminaires d’Astrophysique > Printemps 2006 > LISA : un observatoire spatial pour détecter les ondes gravitationnelles

 

LISA : un observatoire spatial pour détecter les ondes gravitationnelles

Hubert Halloin (APC, AstroParticule et Cosmologie, Paris)

Par Stephane Charpinet - 8/01/2007

 

Séminaires d’Astrophysique

de 

l’Observatoire Midi-Pyrénées


Séminaire de

Hubert HALLOIN

(APC, AstroParticule et Cosmologie, Paris)


Jeudi 7 Décembre 2006 à 11h

CESR


LISA : un observatoire spatial pour détecter les ondes gravitationnelles

Prédictions de la relativité générale, les ondes gravitationnelles sont produites lors d’évènements astrophysiques cataclysmiques ou par des systèmes binaires d’objets compacts (naines blanches, étoiles à neutrons, trous noirs). Quoique d’une importance capitale dans la connaissance de la physique des objets compacts, de l’univers lointain et la vérification fine de la relativité générale, les effets mesurables d’une onde gravitationnelle sont si faibles qu’aucune détection directe n’a pour l’instant été confirmée. La mission spatiale LISA, constituée de 3 satellites distants de 5 millions de km, a ainsi pour objectif de détecter ces ondes gravitationnelles dans un domaine fréquentiel inaccessible aux instruments terrestres (tels que VIRGO et LIGO). Durant cette présentation, nous exposerons brièvement la nature des sources d’ondes gravitationnelles, les différentes stratégies de détection ainsi que les défis technologiques de la mission LISA.

 

 

[Page Précédente] [Dans la même rubrique] [Sommaire]

 

 

Site du CNRS Logo OMP
Logo UPS
Logo INSU-CNRS

Annuaire

Rechercher

Sur ce site



Bibliotheque

Laboratoire Astrophysique de Toulouse - Tarbes (UMR5572)

CNRS (Midi-Pyrénées)

Univ. Paul Sabatier

Liens utiles

Accueil Imprimer Contact mail Plan du site Crédits