Accueil > Séminaires d’Astrophysique > Astérosismologie des étoiles centrales de systèmes planétaires

 

Astérosismologie des étoiles centrales de systèmes planétaires

Sylvie Vauclair (LATT)

Par Stephane Charpinet - 18/01/2007

 

Séminaires d’Astrophysique

de l’Observatoire Midi-Pyrénées


Séminaire de

Sylvie VAUCLAIR

 (LATT)


Jeudi 18 Janvier 2007 à 11h

OMP - Salle Jules Verne


Astérosismologie des étoiles centrales de systèmes planétaires

L’astérosismologie est une discipline en plein développement. Les oscillations stellaires dues à des ondes de pression ou de gravité présentent des manifestations observées dans un grand nombre d’étoiles, de masses et de stades évolutifs très variés. Nous nous intéresserons ici particulièrement aux étoiles de type solaire qui, comme le Soleil lui-même, présentent des oscillations de faible amplitude dues à des ondes acoustiques.
En parallèle, environ 210 planètes sont actuellement répertoriées autour d’autres étoiles que le Soleil. Ces systèmes planétaires sont particuliers : en raison des techniques actuelles de détection, ce sont essentiellement, sauf exceptions, des « Jupiters chauds », ou grosses planètes en orbites proches de leur étoile. Les étoiles centrales des systèmes planétaires observés ont en moyenne une métallicité supérieure d’un facteur deux à celle du Soleil.
Ces deux types d’étude, correspondant aux deux objectifs du satellite CoRoT, se rejoignent dans le cadre de l’astérosismologie des étoiles centrales de systèmes planétaires. Je présenterai les travaux déjà effectués sur ce sujet dans notre équipe du LATT de l’Observatoire Midi-Pyrénées, ainsi que les perspectives.

 

 

[Page Précédente] [Dans la même rubrique] [Sommaire]

 

 

Site du CNRS Logo OMP
Logo UPS
Logo INSU-CNRS

Annuaire

Rechercher

Sur ce site



Bibliotheque

Laboratoire Astrophysique de Toulouse - Tarbes (UMR5572)

CNRS (Midi-Pyrénées)

Univ. Paul Sabatier

Liens utiles

Accueil Imprimer Contact mail Plan du site Crédits