Accueil > Doctorants > Pages JdT2008 > Abstracts > Abstract Olivier Berné

 

Abstract Olivier Berné

Par Julien Morin - 5/05/2008

 

Berné Olivier

Directeur(s) de thèse : Christine Joblin, Yannick Deville
Intitulé : L’évolution des plus petits constituants de le poussière dans le cycle
de la matière interstellaire

Le spectre infrarouge (IR) moyen (5-15 um) du milieu interstellaire galactique et extragalactique est dominé par les "bandes aromatiques infrarouges". Cette émission est généralement attribuée à une population de grandes molécules aromatiques polycycliques. On pense que ces "nano-grains" carbonés sont formés dans les enveloppes des étoiles en fin de vie puis injectés dans le milieu interstellaire diffus et se retrouvent enfin dans les nuages moléculaires denses. L’effondrement de ces nuages conduit à la formation d’un système proto-étoile + disque proto-planétaire. Grâce à l’observatoire spatial Spitzer (NASA) j’ai pu observer le spectre IR-moyen des nano-grains à chacune de ces étapes du cycle interstellaire. Ces spectres montrent de fortes variations suivant les objets étudiés. Quelle est l’origine de ces variations ? Comment sont elles liées à la nature des nano-grains présents et aux conditions physiques ? Quel est le lien entre ces grains qui émettent en infrarouge et la fluorescence observée dans le visible dans certains objets ? Peut on utiliser l’émission de ces gains comme traceur des conditions physiques (champ UV, densité) des galaxies ? A partir des observations Spitzer et à l’aide de méthodes d’analyse perfectionnées (méthodes de séparation aveugle de sources) je tente de répondre à ces questions.


Vers la page principale

 

 

[Page Précédente] [Dans la même rubrique] [Sommaire]

 

 

Site du CNRS Logo OMP
Logo UPS
Logo INSU-CNRS

Annuaire

Rechercher

Sur ce site



Bibliotheque

Laboratoire Astrophysique de Toulouse - Tarbes (UMR5572)

CNRS (Midi-Pyrénées)

Univ. Paul Sabatier

Liens utiles

Accueil Imprimer Contact mail Plan du site Crédits