Accueil > Enseignement > L’enseignement au laboratoire

 

L’enseignement au laboratoire

Par Genevieve Soucail - 7/12/2005

 

Le laboratoire participe, dans tous les cycles universitaires, à des enseignements variés en physique et EEA, relevant de l’UFR PCA (Physique, Chimie, Automatique) de l’UPS. La représentativité des enseignants-chercheurs au laboratoire est la suivante : cinq professeurs (trois en 34ème section, dont un IUF senior et deux ex-IUF junior, un en 30ème section et un en 61ème section) et 4 Maîtres de conférence (1 en 34ème section et 3 en 61ème section). Une partie de l’enseignement est assurée par des personnels CNAP dans le cadre de leur service statutaire, que ce soit à l’UPS ou dans les écoles d’ingénieurs toulousaines (Supaero, INSA , etc.).
Une licence Physique et applications, option astrophysique et environnement a été ouverte à la rentrée 2004 sur le site de Tarbes. L’ensemble de ce cursus attire de plus en plus d’étudiants et une partie de l’enseignement de physique ainsi que l’enseignement d’astrophysique (40 heures) est réalisé par des chercheurs du Laboratoire.

 

Enseignement en Master

La réforme des cycles universitaires, réforme dite « LMD », a conduit au cours des dernières années à l’ouverture du Master Sciences de l’Univers (SDU) correspondant à un domaine à part entière à l’UPS, ce qui représente un atout important face à la désaffection actuelle des étudiants pour la Physique. Dans ce Master, l’enseignement de l’Astrophysique est représenté en première année par une mention (M1 Astrophysique) et en deuxième année par une spécialité recherche (M2R ASEP, Astrophysique, Sciences de l’Espace, Planétologie). Le laboratoire est fortement impliqué dans ces deux années de Master, que ce soit au niveau des responsabilités (responsabilité du M2R ASEP et d’un des deux parcours de ce M2, responsabilité de 2 des 6 unités d’enseignement du M1) et de l’enseignement ; en effet, la quasi-totalité des cours est assurée par des membres du laboratoire et du CESR.

De même, le laboratoire est fortement impliqué dans les deux années de Master principalement centrées sur le Traitement du Signal et de l’Image, c’est à dire le M1 Information Signal Image et Instrumentation (IS2I) et le M2R SIAO (Signal Image Acoustique Optimisation). Cette implication se traduit par la responsabilité par des membres du laboratoire du M1 IS2I, d’un des trois parcours du M2R SIAO et de 7 unités d’enseignements du M1 IS2I, et par une forte participation aux enseignements de ces filières.

 

Formation Doctorale

La formation doctorale au sein du laboratoire est très active, puisque environ 4 à 6 thèses sont soutenues chaque année, la plupart financées par des bourses du Ministère. Ce nombre est fortement limité par le nombre d’allocations attribué au niveau de l’École Doctorale SDU2E à laquelle sont rattachés la plupart des doctorants du laboratoire (ceux issus du Master SIAO relèvent de l’École Doctorale EDIT, où le nombre de bourses est encore plus faible).
Le parcours des doctorants fait également l’objet d’un suivi par le laboratoire et par l’École Doctorale à laquelle ils sont rattachés (« entretiens » à mi-thèse et en fin de thèse) en présence du directeur de l’école doctorale, du directeur de thèse et du directeur du laboratoire).

 

Enseignement en Lycées

La physique solaire à l’école  : L’objectif de ce site est d’aider les professeurs (de l’école primaire à l’université) à illustrer leur cours de physique à l’aide de cas concrets observés sur le Soleil (Nadege Meunier).

 

 

[Page Précédente] [Dans la même rubrique] [Sommaire]

 

 

Site du CNRS Logo OMP
Logo UPS
Logo INSU-CNRS

Annuaire

Rechercher

Sur ce site



Bibliotheque

Laboratoire Astrophysique de Toulouse - Tarbes (UMR5572)

CNRS (Midi-Pyrénées)

Univ. Paul Sabatier

Liens utiles

Accueil Imprimer Contact mail Plan du site Crédits