Accueil > Séminaires d’Astrophysique > Tester les modèles de Gravitation Quantique avec les sources astrophysiques variables

 

Tester les modèles de Gravitation Quantique avec les sources astrophysiques variables

Julien Bolmont (LPNHE - Universités Paris 6 et 7, IN2P3/CNRS)

Par Stephane Charpinet - 26/02/2009

 

Séminaires d’Astrophysique

de l’Observatoire Midi-Pyrénées


Séminaire de

Julien BOLMONT

(LPNHE - Universités Paris 6 et 7, IN2P3/CNRS)

Jeudi 2 Avril 2009 à 11h

CESR


Tester les modèles de Gravitation Quantique avec les sources astrophysiques variables

Les sources astrophysiques énergétiques, lointaines et variables, comme les noyaux actifs de galaxies (AGN) ou les sursauts gamma (GRB), peuvent nous permettre de tester des lois de physique fondamentale. En particulier, les études se multiplient depuis peu pour rechercher un effet de propagation des photons, dû à une éventuelle violation de la symétrie de Lorentz dans le cadre des modèles de Gravitation Quantique. La violation de la symétrie de Lorentz se traduirait par le fait que deux photons d’énergies différentes se propageraient à des vitesses différentes. Les analyses consistent donc à rechercher des effets temporels dépendants de l’énergie des photons. Au cours de ce séminaire, je décrirai la problématique, les méthodes employées pour la mesure des décalages temporels et les résultats obtenus aussi bien avec les GRB qu’avec les AGN.

 

 

[Page Précédente] [Dans la même rubrique] [Sommaire]

 

 

Site du CNRS Logo OMP
Logo UPS
Logo INSU-CNRS

Annuaire

Rechercher

Sur ce site



Bibliotheque

Laboratoire Astrophysique de Toulouse - Tarbes (UMR5572)

CNRS (Midi-Pyrénées)

Univ. Paul Sabatier

Liens utiles

Accueil Imprimer Contact mail Plan du site Crédits