Accueil > Équipes > Cosmologie > Présentation de l’équipe Cosmologie

 

Présentation de l’équipe Cosmologie

Par Genevieve Soucail - 13/10/2008

 

Quelle est la structure de l’Univers ?

Quels sont ses constituants et comment évoluent-ils ?

Pour aborder ces questions, l’équipe de cosmologie se situe à l’interface avec la physique des galaxies, la physique de l’Univers primordial, des constituants élémentaires et des hautes énergies. Les compétences recouvrent les domaines de l’observation et de la modélisation. Les amas de galaxies, les lentilles gravitationnelles, les galaxies distantes, le fond diffus cosmologique et les sursauts gamma représentent à la fois des objets d’étude et des outils de prédilection pour contraindre les processus de formation et d’évolution des structures et pour tester les modèles cosmologiques qui cadrent notre compréhension de l’Univers. La confrontation des données astrophysiques aux prédictions de modèles des interactions fondamentales inscrit cette activité dans le domaine de l’astro-particule.
 

Cosmologie

Jean-Luc ATTEIA, Astronome

Rémi CABANAC, directeur du TBL sous contrat CNRS

Alain BLANCHARD, Professeur

Geneviève SOUCAIL, Astronome


Luis FERRAMACHO (thésitif, dir. A. Blanchard)

Pierre DELSART (thésitif, dir. A. Blanchard)

Gaël FOEX (thésitif, G. Soucail, co-direction E. Pointecouteau, CESR)



Image de l’amas Abell 1835 obtenue avec la camera grand champ CFH12k. Les contours bleus superposés représentent les courbes d’iso-luminosité des galaxies de l’amas et celles en rouges les courbes d’iso-masse reconstruites à partir des effets de distorsion gravitationnelle faible des galaxies d’arrière-plan. La lumière des galaxies trace bien la masse de l’amas, et cet effet est confirmé sur l’analyse d’un échantillon de 12 amas obtenus au cours du même programme.


Ces 4 images représentent la découverte par le télescope spatial Hubble du premier afterglow visible d’un sursaut gamma court (detecté par le satellite HETE le 7 juillet 2005). Ces observations ont été publiées dans Nature (6 Octobre 2005). La galaxie hôte est à un décalage spectral z=0.16.

   

Carte du ciel en micro-ondes observée par Archeops en coordonnées galactiques apres un lissage gaussien de 30 minutes d’arc. Une partie du ciel de 30x30 degrés à fort signal sur bruit est zoomée. Les anisotropies du fond diffus cosmologique de la taille du degré sont nettement visibles.

 

 

[Page Précédente] [Dans la même rubrique] [Sommaire]

 

 

Site du CNRS Logo OMP
Logo UPS
Logo INSU-CNRS

Annuaire

Rechercher

Sur ce site



Bibliotheque

Laboratoire Astrophysique de Toulouse - Tarbes (UMR5572)

CNRS (Midi-Pyrénées)

Univ. Paul Sabatier

Liens utiles

Accueil Imprimer Contact mail Plan du site Crédits